Nous prions avec Le Livre de Ben Sirac le Sage  : 
 
 
du 13 au 19 août : semaine 8
 
du 20 au 26 août : semaine 9
 
Nous prions avec l'Evangile selon saint Matthieu : 
 
 
 27 août au 16 septembre : semaines 1 à 3
 
 
Nous prions avec Le Livre de Ben Sirac le Sage  : 
 
 
du 13 au 19 août : semaine 8
 
du 20 au 26 août : semaine 9
 
Nous prions avec l'Evangile selon saint Matthieu : 
 
 
 27 août au 16 septembre : semaines 1 à 3
 

SAMEDI 8 JUIN 2013

Un grand prophète s'est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple (Lc 7 – Evangile de dimanche)

 

En ce samedi, notre parcours de lectio divina en Rm 1-8 s'achève, et nous pouvons prendre le temps, avec Marie de ressaisir ce qui nous a nourris durant ces dernières semaines. Peut-être pouvous-nous tout simplement reprendre la finale de Rm 8 sur l'amour de Dieu pour nous, manifesté en Jésus Christ.

 

Demain, dimanche, nous commencerons un nouveau parcours de lectio divina quotidienne dans les chapitres 15 à 19 de l'Evangile de Jésus Christ selon saint Luc. Selon notre habitude, nous commençons (durant trois semaines) par prendre le temps de la lecture, avant celui de la méditation. Il nous faut en effet apprendre à lire avec patience, dans une grande disponibilité, avec une qualité d'écoute qui permettra à la Parole de Dieu de venir nous rejoindre. Demandons à l'Esprit Saint de nous donner "un coeur capable d'écouter". Durant ce mois de juin, nous  recevrons donc l'enseignement de Jésus qui nous invite à nous convertir pour le suivre. 

 

Comment lire la Parole de Dieu ? Cf. le paragraphe sur cet échelon de la pédagogie de la lectio divina. Après avoir invoqué l'Esprit Saint, nous lisons une première fois le texte biblique proposé pour le découvrir (si nous ne le connaissons pas) ou pour le redécouvrir (si nous le connaissons déjà). Puis après un moment de silence, nous le relisons une ou plusieurs fois encore en étant attentifs à ce qui attire notre attention, ce qui s'impose en nous. Ce pourra être un mot, un thème, une phrase, un verset, une attitude, un détail du texte, un aspect de l'enseignement donné... Ce pourra être soit une découverte, soit un étonnement, soit un questionnement, soit même un point que nous avons du mal à accepter. Il est alors possible de noter ce qui a ainsi retenu notre attention, de le mémoriser, d'y repenser dans sa journée. Durant cette lectio, nous ne développons pas encore la méditation ; cela viendra plus tard. 

Après avoir recueilli dans notre coeur ce qui est notre nourriture spirituelle du jour, nous pouvons exprimer notre prière de réponse et rendre grâce à ce Dieu qui nous parle, peut-être le supplier pour ce que nous avons du mal à vivre.

Lorsque la lectio est plus rude, plus aride, que nous avons du mal à fixer notre attention sur le texte, invoquons avec plus de force l'Esprit Saint et renouvelons notre acte de foi en la puissance de la Parole de Dieu qui est capable de nous nourrir même lorsque nous n'en avons pas conscience.

 

Nous nous mettons à l'écoute de celui qui s'est manifesté comme "le grand prophète" et comme celui en qui "Dieu vient visiter son peuple", en qui Dieu vient à notre rencontre. 

 

Sainte lectio divina

Christophe de DREUILLE

@lectiodivina13