Nous prions avec Le Livre de Ben Sirac le Sage  : 
 
 
du 13 au 19 août : semaine 8
 
du 20 au 26 août : semaine 9
 
Nous prions avec l'Evangile selon saint Matthieu : 
 
 
 27 août au 16 septembre : semaines 1 à 3
 
 
Nous prions avec Le Livre de Ben Sirac le Sage  : 
 
 
du 13 au 19 août : semaine 8
 
du 20 au 26 août : semaine 9
 
Nous prions avec l'Evangile selon saint Matthieu : 
 
 
 27 août au 16 septembre : semaines 1 à 3
 

LUNDI 12 MAI 2014

 

Ce dimanche, le Pape François a emprunté une belle image à saint Césaire d'Arles pour la journée mondiale de prière pour les vocations. En regardant la manière dont les veaux se nourrissent, il a invité non seulement à recevoir la Parole de Dieu, mais aussi à la donner en nourriture à ceux qui nous sont confiés : 

 

Encore aujourd'hui, beaucoup, comme au temps de Jésus, se proposent comme "pasteurs" de nos existences ; mais seul le Ressuscité est le vrai Pasteur, qui nous donne la vie en abondance. Je vous invite tous à avoir confiance dans le Seigneur qui nous guide. Mais il ne fait pas que nous guider : il nous accompagne, il marche avec nous. Écoutons sa Parole avec un esprit et un cœur ouverts, afin d'alimenter notre foi, d'éclairer notre conscience et de suivre les enseignements de l’Évangile.

En ce dimanche, prions pour les Pasteur de l’Église, pour tous les évêques, y compris l'évêque de Rome, pour tous les prêtres, pour tous ! Prions en particulier pour les nouveaux prêtres du diocèse de Rome, que je viens d'ordonner dans la basilique Saint-Pierre. Un salut à ces 13 prêtres ! Que le Seigneur nous aide, nous pasteurs, à être toujours fidèles à notre Maître et à être des guides sages et éclairés du Peuple de Dieu qui nous est confié. A vous aussi, s'il-vous-plaît, je demande de nous aider : nous aider à être de bons pasteurs. Une fois j'ai lu une très belle chose sur la façon dont le peuple de Dieu aide les évêques et les prêtres à être de bons pasteurs. C'est un texte de saint Césaire d'Arles, un père des premiers siècles de l’Église. Il expliquait comment le peuple de Dieu doit aider le pasteur, et il donnait cet exemple : quand le petit veau a faim il va vers la vache, vers la mère, pour prendre le lait. Mais la vache ne le donne pas tout de suite, comme si elle le gardait pour elle. Et que fait le veau ? Il frappe sur le pis de la vache avec son museau, pour que le lait sorte. C'est une belle image ! "Vous – dit ce saint – vous devez être ainsi avec les pasteurs : frapper toujours à leur porte, à leur coeur, pour qu'ils vous donnent le lait de la doctrine, le lait de la grâce et le lait de la conduite". Et je vous demande, s'il-vous plaît, d'importuner les pasteurs, de déranger les pasteurs, nous tous pasteurs, pour que nous puissions vous donner le lait de la grâce, de la doctrine et vous conduire. Importuner ! Pensez à cette belle image du veau, qui importune sa maman pour qu'elle lui donne à manger. (Cf. Zenit)

Sainte lectio divina
Christophe de DREUILLE
@lectiodivina13