Lectio divina - Saint Pierre
Fête de Pâques, du 16 au 22 avril :  Paques 2017
 
Nous prions avec la 1ère Lettre de saint Pierre : 
 
du 23 avril au 13 mai, semaines 1 à 3
 
du 13 au 20 mai : semaine 4
 
du 21 au 27 mai : semaine 5
 
du 27 mai au 3 juin : semaine 6
 
du 4 au 10 juin : semaine 7
 
du 11 au 17 juin : semaine 8
 
du 18 au 24 juin : semaine 9
 

DIMANCHE 15 JUIN 2014 – SOLENNITÉ DE LA SAINTE TRINITÉ

 

Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique... non pour juger le monde, mais pour que par lui le monde soit sauvé (Jn 3 – Evangile de la messe de ce dimanche)

 

"S'il est vrai Seigneur que j'ai trouvé grâce devant toi, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c'est un peuple à la tête dure : mais tu pardonneras nos fautes et nos péchés, et tu feras de nous un peuple qui t'appartienne" (Ex 34 – 1ère lecture de la messe de ce dimanche)

 

"Je mettrai une hostilité entre toi (le serpent) et la femme, entre ta descendance et sa decendance : celle-ci te meurtira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon" (Gn 3,15 – lectio de ce jour)

 

La lectio divina quotidienne de la semaine qui s'ouvre aujourd'hui (en Gn 3 à 7) nous fait méditer sur les conséquences du péché, de la rupture originelle de la relation entre l'homme et le Seigneur. Or lorsque cette relation fondamentale est rompue par l'homme, ce sont toutes les autres relations qui s'en trouvent dévoyées, perverties, abimées (dnas le couple en Gn 3, entre frères en Gn 4, et dans toute l'humanité avec le récit du Déluge). 

 

Le ton de ces récits n'est cependant pas à la lamentation et au simple constat d'échec, mais à la fois au réalisme de la situation de l'humanité pécheresse et à l'espérance de l'intervention salvifique de Dieu. En effet, le Seigneur ne se résigne pas à cette situation qui engendre mort et violence. Par l'alliance, il veut rétablir cette relation originelle et redonner sens à toutes nos relations humaines.

 

C'est bien ce que nous célébrons en cette fête de la Sainte Trinité. Si le mystère de la communion d'amour des personnes divines nous est révélé, ce n'est pas simplement pour nous renseigner sur Dieu, mais parce que ce mystère de communion nous concerne. La qualité des relations entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit devient le modèle de ce que devraient être toutes nos relations humaines. A l'opposé de la jalousie, de l'envie, de la haine ou de l'asservissement, l'homme ne se réalisera que dans une nouvelle qualité de relations (avec Dieu, avec les autres) qui s'appelle la communion. C'est le sens de l'Eglise où ces relations doivent déjà se vivre pour en témoigner au monde. 

 

Que l'Esprit Saint pacifie, éclaire et qualifie toutes nos relations : relation avec le Seigneur, qui est exprimée dans la pédagogie de la lectio divina (cf. les 4 étapes du dialogue de la lectio divina); relation avec les autres, à exprimer dans les rencontres que nous aurons à vivre cette semaine. 

 

Sainte lectio divina

Christophe de DREUILLE

@lectiodivina13