Nous prions avec l'Evangile selon saint Matthieu : 
 
 
du 12 au 18 novembre : semaine 3
 
du 19 au 26 novembre : semaine 4
 
du 27 novembre au 2 décembre : semaine 5
 
 
 
 
 
 

DIMANCHE 27 SEPTEMBRE 2015

 

Aujourd'hui le Seigneur ton Dieu te commande de mettre en pratique... aujourd'hui tu as obtenu du Seigneur cette déclaration : lui sera ton Dieu; toi tu suivras ses chemins... aujourd'hui le Seigneur a obtenu de toi cette déclaration : tu sera son peuple (Dt 26, 16-19).

 

Ce grand dialogue inscrit entre ces deux "déclarations" s'appelle l'alliance, cette qualité particulière de relation au coeur de la Révélation biblique qui inscrit notre existence dans le rayonnement de l'amour de Dieu pour nous.

 

Pour commencer ce parcours, nous vous proposons quelques méditations sur le terme qui revient avec insistance dans ces versets : "aujourd'hui" : 

 

 

"Aujourd'hui si vous entendez sa voix, ne durcissez pas votre coeur. Courez, tant que vous avez la lumière de la vie, de peur que les ténèbres de la mort ne vous surprennent" (Règle de saint Benoît)

 

"Exhortez-vous les uns les autres, dit-il, exhortez-vous chaque jour, tant que vous pouvez dire : "aujourd'hui". Cela veut dire que le pécheur même, tant qu'il peut dire « aujourd'hui », doit espérer. Loin de nous le désespoir, tant que nous vivons! Veillons seulement, dit-il, à ce que notre coeur ne soit jamais en proie à l'incrédulité. Et encore, si cela arrive, ne nous désespérons pas; mais ranimons-nous. Tant que nous sommes de ce monde; tant que nous pouvons dire a aujourd'hui », nous avons du temps devant nous. " (saint Jean Chrysostome).

 

"Ne tarde pas, dit le Seigneur, convertis-toi à Dieu, et ne diffère pas de jour en jour." Ce sont les paroles de Dieu et non les miennes; vous ne les avez pas entendues de moi, mais moi je les entends avec vous : "Ne tarde pas, dit-il, convertis-toi au Seigneur." Mais toi tu réponds : "Demain! demain!" (dans le latin du texte : "Cras! cras!") Quel croassement de corbeau! Comme le corbeau envoyé de l'arche n'y est pas revenu et, maintenant qu'il est vieux, dit encore : Demain! demain! C'est le cri du corbeau : tête blanche et coeur noir. Demain! demain! c'est le cri du corbeau : le corbeau n'est pas revenu à l'arche, la colombe est revenue. Qu'il se perde donc, le croassement du corbeau, et que se fasse entendre le gémissement de la colombe." (Saint Césaire d'Arles).

 

Sainte lectio divina en ce premier jour d'une semaine nouvelle

Christophe de DREUILLE

@lectiodivina13